De Havilland Mosquito FB Mk.VI/NF Mk.II

25,50 

Maquette Plastique Tamiya 1/72

Plus que 1 en stock

UGS : Tamiya 60747 Catégories : , , Étiquettes : , , ,

de Havilland DH.98 Mosquito

de Havilland DH.98 Mosquito
Vue de l'avion.
de Havilland Mosquito B. Mk XVI (n° de série ML963, 8K-K « King ») du 571 Squadron RAF (30 septembre 1944)

Constructeur de Havilland Aircraft Co
Rôlebombardier, chasseur-bombardier
Premier vol
Mise en service
Date de retrait
Nombre construits7 781
Équipage
2 (1 pilote, 1 bombardier/navigateur)
Motorisation
MoteurRolls-Royce Merlin XXXIII
Nombre2
TypeMoteur à pistons
Puissance unitaire1 480 ch
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure16,52 m
Longueur13,57 m
Hauteur5,3 m
Surface alaire42,18 m2
Masses
À vide5 942 kg
Avec armement8 210 kg
Maximale10 150 kg
Performances
Vitesse maximale612 km/h
Plafond10 520 m
Vitesse ascensionnelle670 m/min
Rayon d'action2 301 km
Charge alaire195 kg/m2
Armement
Interne4 mitrailleuses Browning de 7,7 mm
4 canons Hispano de 20 mm
Externe900 kg de bombes

Le de Havilland Mosquito (ou « Moustique », en rappel de la fonction de harcèlement initialement prévue pour cet appareil) est un avion multirôle britannique qui s'est distingué en tant que chasseur-bombardier. Il a servi au sein de la Royal Air Force et de nombreuses forces aériennes durant la Seconde Guerre mondiale et l’après-guerre. Certains prétendent que sa construction en bois lui conférait une plus faible signature radar, ce qui aurait fait du Mosquito, de manière fortuite, l'un des premiers avion furtifs de l'histoire, mais cette caractéristique n'a pas été retrouvée dans le descriptif technique officiel. Surnommé « Mossie » par ses équipages, il est également connu comme « the wooden wonder » (« la Merveille en bois ») ou « the timber terror » (« la Terreur de bois ») en raison de ses performances remarquables.

Le bimoteur Mosquito est équipé de moteurs Rolls-Royce Merlin. Une de ses particularités est que le pilote et le navigateur sont assis côte à côte, le navigateur décalé en arrière d'une trentaine de centimètres pour la largeur aux épaules. Résolument peu orthodoxe dans sa conception, il utilise une structure en contreplaqué lamellé de balsa et de bouleau, à une époque de la guerre où le bois est déjà considéré comme obsolète. Cela présentait néanmoins l'intérêt non négligeable de n'utiliser que peu de matériaux dits « stratégiques ». Lors de sa conception, constatant que l’ajout d’armement défensif réduisait sa vitesse maximale, le bureau d’études de Havilland décida de le redessiner pour lui retirer son armement défensif : l'appareil devait servir comme bombardier de jour, pouvant compter sur sa vitesse pour survivre.

Les performances étonnantes de ce bombardier léger en situation de combat réel conduisent rapidement à une réorientation de ses rôles, et le Mosquito est décliné en plusieurs versions : bombardier de jour rapide, chasseur-bombardier, bombardier tactique, chasseur nocturne ou diurne, avion d’intrusion, avion de reconnaissance et chasseur embarqué.

La réussite des missions dévolues au Mosquito suscite rapidement l’intérêt des responsables militaires, notamment celui du commandant en chef de la Luftwaffe, Hermann Göring. En réponse, les Allemands s'inspirent librement du design du Mosquito pour créer le Focke-Wulf Ta 154 Moskito, construit également en bois. Côté allié, les plans du Mosquito servent également comme base de départ à la conception d’un chasseur lourd monoplace, le de Havilland Hornet.

Informations complémentaires

Poids0,5 kg
Dimensions20 cm
Echelle

1/72

Brand

Tamiya

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “De Havilland Mosquito FB Mk.VI/NF Mk.II”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer ceci

0
Votre panier est vide !

Il semble que n'ayez aucun produit dans votre panier.

Visiter la boutique